Joana sans son Cricri

Publié le par Nouvelle Tare

    Après une très longue hésitation, et plusieurs recomptes de voix, à l'image des élections italiennes, le choix s'est finalement porté sur une candidate. Il faut dire que la compétition fut extrêmement serrée : Dominique et Cindy briguaient un second mandat mais les outsiders se sont battus comme des fauves. La très masculine Valérie ou l'attachiante Stéphanie auraient très bien pu créer la surprise mais toutes ont été grillées par une autre femme... Joana.

    Petit retour en arrière... Télé7jours nous révélait il y a plusieurs semaines le nom des candidats finalistes et là on tombe sur Joana. Vu qu'on ne connaissait rien d'elle, on s'est mis à délirer sur son prénom, puérilement sans doute mais il faut que vous sachiez que la Johanna d'Hélène et les garçons a marqué, à jamais, notre vie. Qui ne se souvient pas de ses pétages de plombs et de son Cricri d'amour. Et aujourd'hui encore c'est presque avec la larme à l'oeil que, quand on rencontre une personne portant ce prénom, on se remémore tous ses souvenirs. Ouais bon, rassurez-vous, ça n'a pas duré. Nous avons rencontré cette saison Joana. Elle n'a rien de celle du sitcom... celle là s'est fait piquer son accent américain par Dominique et son Cricri d'amour est une tortue à lunettes qui ne veut pas d'elle.

      Malgré sa voix jazzy qui aurait pu donner quelque chose de pas trop mal, là depuis deux semaines sur Baltard c'est plutôt la dépression totale. Elle arrive à elle seule à rendre une chanson triste encore plus triste. Chapeau l'artiste. Et elle finit quasiment en larmes comme si toute son émotion était passée dedans. Encore une fois, nous rappelons aux concurrents de la Nouvelle Star qu'on n'est pas obligé de pleurer pour exprimer la tristesse. Avec le charisme d'huître que possède Joana, elle ne risque pas de faire long feu. D'ailleurs, elle même l'a bien compris. C'est pourquoi, vous l'avez peut être remarqué, au premier prime son reportage précisait qu'elle était sans emploi alors qu'au deuxième elle est subitement devenue opticienne... Eh oui, elle aussi a compris que le show biz ne voudrait pas d'elle, et en bonne prévoyante, elle a passé des entretiens d'embauche dans la semaine, pas folle la guêpe ! Alors, SVP, mobilisez vous quand même ce soir pour qu'elle reste avec nous afin qu'elle continue encore à nous détruire le moral. A vos SMS.

 

L'avis de Cicciolina : Joana ou le retour de Nana Moskouri avec le style de Linda de Suza ... Je me demande comment tu vas faire pour t'en sortir ce soir car ton registre doit s'arrêter aux années 70 ... Tu ringuardises tout ce que tu fais et tu me fais faire un bon de 30 ans en arrière chaque mercredi soir : j'ai l'impression d'écouter la Nouvelle Star sur un transistor ...
D'un point de vue charismatique ... Tu n'en as pas vraiment à vrai dire et je suis sûre que les stylistes ont du fil à retordre avec toi ! Bon vent Joana et j'espere que les telespectateurs voteront comme des oufs pour toi pour que tu puisses me chanter la valise en carton !

 

L'avis de Janice Dickinson : Aaaah Joana, la victimisation a encore de beau jours devant elle en France ! Pauvre petite Joana qui chante bien (enfin ça c'était au premier prime, au deuxième, ouille aie aie), sans charisme mais bon roooooh c'est trop injuste, votons pour elle, merci le bug !! "J'oublierais ton nom", chanson sûrement prémonitoire, on sera pas grand monde à se souvenir de toi d'ici 6 mois ! J'espère au moins que tu me feras des prix sur les lunettes.

L'avis de Simon Cowell : C'est une bonne chose de vouloir se réapproprier les chansons mais j'ai peur que tu ne le fasses beaucoup trop en les vieillissants comme ce soir. J'ai trouvé ça plutôt pas mal dans l'ensemble mais c'était chiant par moment. Tu as une assez jolie voix, c'est dommage de chanter dans ce style. Beaucoup d'artistes se sont risqués dans ce genre là et aujourd'hui elles font les tournées des maisons de retraite. Je t'aurais prévenu...

Publié dans Tare de la semaine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jean michel 12/03/2007 21:33

pour quoi qu avez vous a dire sur linda de suza elle au moin comme les autres d ailleurs des annee 80 eu se sont des vrais stard de la chansons françaises euuuuuuuuu encourager linda vamos :::::::

nevro cash 12/06/2006 17:11

Joana, pas formatée????? De mon point de vue elle était la plus fade de ce jeu, aux côtés de Gael et Jean - Charles. Mais ce n'est que mon avis.

giro 13/04/2006 11:46

J'aime bien Joana notamment parce qu'elle n'est pas formatée.  Mais je me doutais qu'elle allait être éliminée...Votre article: quelques bonnes répliques, mais dans l'ensemble l'inspiration commence à faiblir, ce que traduisent certaines phrases qui restent assassines mais sans humour... Ressaisissez-vous!!! Et puis pour les fausses notes, votre oreille a dû être déformée par les autres candidats, Beverly, Gaël, Stéphanie, Valérie (que j'aime bien aussi au passage), ...

Fred 13/04/2006 08:57

"la critique aisée et l'art difficile" ben je suis tout a fait d'accord, qu'ils restent donc tous chez eux. Merci pour nos oreilles et pour celles de nos lobotomisés qui regardent ça (regardent et non ecoutent car ça n'était vraiment pas audible les 80% du temps!)!
Je sais pas dessiné, je ne vais donc pas m'improviser peintre, même je suis sûr que je trouverai des cons ou des connes, comme heyhey, pour acheter mes toiles sous prétexte que "l'art est difficile". Imbécile! 
 

Sushi 13/04/2006 01:05

Encore une fois, on s'en tape que "la critique soit aisée et l'art difficile" et bla bla bla...
Nous on est pas allé faire les clowns dans la petite lucarne!